Judo

 

Le judo sport de combat, génère des bienfaits éducatifs, pour les personnes handicapées. Après une période d’adaptation, les enseignants constatent très vite les possibilités de progression des handicapés visuels, particulièrement leur manière de percevoir leur technique. Cette discipline se pratique dans les clubs de la Fédération Française de Judo affiliés à la Fédération Française Handisport. Dans le Loiret, l’ USOrléans Loiret judo est le club affilié à la Fédération Française Handisport depuis 2005.

 




Public concerné

Non et mal voyants. Sourds et Mal-entendants.

Personnes avec un handicap fonctionnel permettant un judo adapté.



Organisation de l’activité

Pour ces pratiquants, un challenge national technique est organisé chaque année. Pour les déficients visuels, en compétition, un Championnat de France est organisé sur le plan national.

Compétition internationale

Coupe du Monde par équipe, Championnat d'Europe, Championnat du Monde, Jeux Paralympiques.

Réglementation

Les règles de la Fédération Française de Judo sont les règles en vigueur, à l’exception de quelques adaptations liées au handicap visuel. Ainsi, selon leurs déficiences visuelles et leurs poids, les judokas sont classés par catégorie.

Messieurs : de 60 kg à plus de 100 kg.

Femmes : de 40 kg à plus de 78 kg.



Adaptation du règlement

Les judokas déficients visuels sont accompagnés à la surface par les juges qui les placent à 1 mètre l’un de l’autre. Ils prennent leur garde pour se situer, baissent les bras le long du corps et à l’annonce du « hajime » se saisissent et commencent le combat.

Les avantages marqués sont annoncés par l’arbitre, les sorties de tapis ne sont pas sanctionnées, une sonnerie retentit 1’30 avant la fin du combat.



Lieux de pratique

S'adresser à l'USO Judo qui est affilié à la FFH