Torball

Sport collectif destiné aux déficients visuels, l’objectif est de marquer un but à l’adversaire en lançant un ballon sonore à la main. Chaque équipe est composée de trois joueurs alternativement attaquants puis défenseurs.


Public concerné

Malvoyants et non voyants

Valides



Organisation de l’activité


Compétition nationale

Championnat de France structuré en division nationale féminine et masculine.

Coupe de France masculine et féminine.


Réglementation

Terrain : 16 * 6, But : 7 m. * 1,3 m.

2 périodes de 5 minutes.

Des tapis sont disposés au sol permettant aux joueurs de s’orienter. Le torball consiste à lancer un ballon sonore sous 3 ficelles sonores (munies de clochettes) situés à 40 cm du sol au milieu du terrain, pour marquer un but.

Les joueurs adverses en « position d’attente » debout ou a genoux (aucune partie supérieur du corps doit toucher le sol) attendent le tir de l’attaquant pour pouvoir faire un plongeon (défense).

Une fois le ballon détenu par les défenseurs qui deviennent attaquants, l’équipe dispose de 8 secondes pour relancer le ballon.


fautes

Si un joueur touche une ficelle avec son corps, si le ballon touche les ficelles ou passe au dessus.

Le joueur qui a commis la faute est exclu du terrain pour le prochain tir de l’adversaire.

Au bout de 3 fautes (de l’équipe), un seul défenseur tente de bloquer le tir suivant.


Par mesure d’équité, tous les joueurs doivent porter des lunettes occultant la vue.

Matériel

Ballon (500 g) : caoutchouc dur (avec des grenailles et grelots).

But : 7 m. * 1,3 m.



Lieux de pratique

Gymnase municipal la Bolière, Orléans la Source, avec le club de l'AS Handisport Orléanais

Le Comité Handisport propose des initiations de Torball pour un public handicapé (établissements spécialisés,…) ou valide (établissements scolaires, centres de loisirs,…).